normes electriques

Les sujets traités sur le forum électricité sont la norme électrique, l'installation électrique, la norme NF C 15-100, les systèmes domotiques, les alarmes, les problèmes de Consuel, le diagnostic électrique, la mise en conformité...

Modérateur : Modos

Répondre
caniar
Messages : 50
Enregistré le : 10/09/15 19:58

normes electriques

Message par caniar »

Bonjour,
Je suis en train de refaire peintures et sol de mon appartement de 1958. A cette époque la terre n'était obligatoire que dans les pièces humide.
Le sol est actuellement carrelé. Comment puis je rendre en conformité les pièces d'habitations chambres et séjours sans y apporter la terre.
La pose de dalles plastiques au sol sera t' elle suffisante ou faut il poser un parquet? Faut il refaire un tableau élèctrique à fusibles pour rentrer dans la norme?
Merci de votre réponse.
PS: Je ne parle pas des normes actuelles mais des normes minimales pour un appartement de 1958

Avatar du membre
JL
Messages : 1831
Enregistré le : 14/06/01 10:49
Localisation : Paris

Message par JL »

Bonjour,
je pense qu'il faut au minimum intervenir au niveau du tableau en installant un ou plusieurs différentiels 30 mA et peut être en profiter pour le rénover avec des protections adaptées (disjoncteurs divisionnaires). Vérifier qu'il y a bien une liaison équipotentielle dans la salle de bains et en faire une éventuellement dans la cuisine également.
Le changement du revêtement de sol ne sert à rien.
Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

caniar
Messages : 50
Enregistré le : 10/09/15 19:58

Message par caniar »

Merci de ces renseignements,mais je ne sais pas quelle travaux électrique engager pour une mise en vente. Quel est le mieux?
Le vendre dans l'état ou faire les travaux que vous me préconisez ?
Si je fait ces travaux aurais je un diagnostic électrique vierge dans la mesure où on est sur une construction de 1958 bien entretenue.

Avatar du membre
JL
Messages : 1831
Enregistré le : 14/06/01 10:49
Localisation : Paris

Message par JL »

Bonjour,
Il est difficile de vous dire si le diagnostic sera vierge sans voir l'installation et ce qu'il y a à revoir.
Vous pouvez demander à un électricien de vous faire un devis pour une mise en conformité, vous verrez les points qu'il vous conseille de reprendre et si le prix en vaut la chandelle.
Vous pouvez vous limiter au tableau avec le ou les différentiels rajoutés et les protections vérifiées ou remplacées, ce sera déjà un plus.
Si vous ne faites rien, le diagnostic ne sera pas bon et vous devrez peut être faire des concessions à l'acheteur qui devra prendre en compte ces travaux.
Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

caniar
Messages : 50
Enregistré le : 10/09/15 19:58

Message par caniar »

Bonsoir JL
Merci de ton éclairage sur le sujet.

caniar
Messages : 50
Enregistré le : 10/09/15 19:58

Terre non règlementaire.

Message par caniar »

Bonjour JL,

Au sujet de la terre, ma fille a acheté un appartement moqueté sans terre dans les pièces à vivre. Comme elle voulait refaire les sols, je lui avais conseillé de mettre du Parquet pour remplacer la moquette.
Elle a préféré du carrelage, j'en ai profité pour connecter toutes les prises des pièces non humides en les reliant par un fil de terre noyé sous le carrelage et connecté à une prise de terre dans la cuisine.
Je sais bien que ce n'est pas règlementaire mais cela m'a paru mieux que rien.
Comme tu me dis dans un précédent post que le problème dans un appartement n'est pas la nature du sol mais l'équipement du tableau éléctrique (Je l'ai fait reprendre dans les règles par un éléctricien). Ma question est la suivante:
Ma terre bricolée sert elle à qq chose dans ces pièces sèches et dois je signaler cette particularité en cas de vente de cet appartement?
Merci

Avatar du membre
JL
Messages : 1831
Enregistré le : 14/06/01 10:49
Localisation : Paris

Message par JL »

Bonjour Caniar,
Oui , c'est un plus d'avoir la terre sur les prises, même dans les pièces sèches, même si la réalisation n'est pas très conventionnelle. Le principal, c'est qu'elle soit bien raccordée et ne puisse pas être coupée ou déconnectée accidentellement. En cas de diagnostique, cette continuité sera mesurée, si elle est bonne, c'est ok.
Une mise en sécurité n'exige pas de mettre une terre partout non plus.
Si vous avez fait refaire le tableau, c'est déjà un grand plus.
On ne peut pas mettre une installation ancienne aux normes actuelles sans tout refaire, et là c'est de plus gros travaux.
Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

Répondre