Disjoncteur différentiel

Les sujets traités sur le forum électricité sont la norme électrique, l'installation électrique, la norme NF C 15-100, les systèmes domotiques, les alarmes, les problèmes de Consuel, le diagnostic électrique, la mise en conformité...

Modérateur : Modos

Répondre
lb82
Messages : 3
Enregistré le : 03/02/18 14:11

Disjoncteur différentiel

Message par lb82 »

je souhaite refaire mon tableau elec , car il n'y a pas de différentiel .
mon soucis est que dans les chambres et sur certaines prise du salon , il n'y a pas de fils de terre .
le disjoncteur différentiel va t-il tenir ? y a t'il un risque sachant que les appareils branchés sur ces prises non pas de terre aussi ( fiche simple sans le trou de la terre) ex: lampe de chevet, chargeur téléphone.

Merci d'avance

Avatar du membre
JL
Messages : 1831
Enregistré le : 14/06/01 10:49
Localisation : Paris

Message par JL »

Bonjour,
Il n'y a pas de problème, les inter différentiels haute sensibilité vont tenir même s'il n'y a pas de terre. Ils détectent si une fuite de courant se produit entre la phase et le neutre. La terre sert à évacuer un défaut pour éviter de se prendre un coup de jus et donc facilite le déclenchement des différentiels (le défaut est plus franc).
Quand on fait une mise en sécurité d'une installation existante, on installe des différentiels sans forcément repasser une terre partout notamment dans les pièces sèches. Par contre dans les pièces humides, c'est indispensable.
Parfois, en rénovation, quand on installe des différentiels, il se peut qu'ils détectent des petites fuites de courant existantes qui ne déclenchaient pas le disjoncteur EDF. Dans ce cas, il faut rechercher le défaut et l'éliminer.
Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

Avatar du membre
Totor
Messages : 5108
Enregistré le : 14/06/01 11:49
Localisation : France

Message par Totor »

Bonjour,

En complément de JL (que je salue au passage), un disjoncteur différentiel classique dans une habitation n'est pas relié à la terre, il mesure simultanément et en permanence l'intensité qui passe dans la phase et dans le neutre (donc, en quelque sorte, l'aller et le retour du courant)

- Si une différence d'intensité apparaît, c'est qu'il y a une "fuite" de courant quelque part. Si cette valeur atteint un seuil critique entraînant un danger (30 milliampères maxi en France pour un usage interne dans un local), le disjoncteur coupe la phase et le neutre. C'est donc "l'action différentielle".

- Si la valeur de l'intensité dans la phase et dans le neutre est la même mais qu'elle dépasse un seuil fixé pour un disjoncteur donné (par exemple 15 Ampères), l'appareil coupe aussi la phase et le neutre car il y a encore un risque en fonction de l'installation. C'est l'action classique d'un disjoncteur "ordinaire" qui agit comme un "double fusible".

ne pas monter bien haut, peut être ... mais tout seul !

lb82
Messages : 3
Enregistré le : 03/02/18 14:11

Message par lb82 »

Merci pour vos réponse claire et rapide .

A part les chambres et quelque prise du salon , toutes les autres prises sont reliées a la terre.

je vais donc voir pour refaire mon tableau.
:ave: :ave:

Répondre