Les systèmes de récupération des eaux de pluie

Récupérer l’eau de pluie est une source non négligeable d’économies et contribue à préserver la planète. Certains communes subventionnent les cuves, ce qui offre la possibilité d’installer un système de récupération d’eaux de pluie au moindre coût. Leur fonctionnement est assez simple mais des règles précises doivent être respectées…

Le principe consiste à récupérer l’eau des gouttières pour les diriger dans une cuve de stockage. Avant d’arriver dans la cuve, l’eau transite par un filtre qui la débarrasse de toutes ses impuretés (feuilles brindilles, mousses…). Pour éviter ces déchets, il est judicieux d’équiper les gouttières de grillages et les descentes de crapaudines. Les détritus les plus gros seront stoppés, ce qui évitera d’engorger trop rapidement le filtre.
La plupart des systèmes sont fondés sur une cuve de stockage en polyéthylène ou en béton, enterrée à proximité de l’habitation. Il est également possible d’utiliser une cuve aérienne extérieure ou en sous-sol. Une cuve extérieure doit être opaque et traitée anti-UV afin d’éviter le développement d’algues. En cas de terrain difficile (nappe phréatique près de la surface, présence de roches), il existe des cuves bassin ou en anneau nécessitant une faible profondeur d’enfouissement. L’arrivée des eaux s’effectue généralement par un tuyau en PVC de 100 ou 125 mm de diamètre.

D’après La plomberie © DFTG

Laisser un commentaire